banner
earth enviroment passive house measuring developments video contact map
protection de l’environnement
csik

 

gBh resalcon pour la protection de l’environnement:

C’est la terre où nous vivons. Nous devons la protéger. Elle est unique et nous la détruisons en permanence. Cela peut paraître un cliché mais c’est la vérité et deviendra de plus en plus réelle.


La pollution de l’air

Selon le rapport de l’Agence européenne pour l'environnement: “En Europe, les émissions de bon nombre de polluants ont sensiblement diminué depuis 1990, si bien que la qualité de l'air s'est améliorée sur la région. Cependant, depuis 1997, les concentrations de particules et d'ozone dans l'atmosphère n'ont pas connu d'amélioration significative malgré la baisse des émissions. Une proportion importante de la population urbaine en Europe vit toujours dans des villes, où certaines limites en matière de qualité de l'air (fixées pour la protection de la santé humaine) sont dépassées. Un certain nombre de pays vont aussi probablement manquer un ou plusieurs plafonds d'émission contraignants pour 2010 pour quatre polluants atmosphériques importants. La nécessité de réduire l'exposition à la pollution atmosphérique reste un point important.” C’est la situation en Europe, mais qu’est ce qui se passe en Asie où la tendance de l’émission des polluants augmente ou aux Etats-Unis où l’émission de dioxyde de carbone est d’une dimension importante.

L’Asie, l’Australie et l’Océanie produisent 1/3 de l’émission mondiale de dioxyde de carbone et Les Etats-Unis encore 28%. Le taux d’émission de ces deux territoires consistent presque le 60% de l’émission globale. Même si les deux territoires émettent la même quantité de CO2 les causes sont diverses. Environs 61% de la populationmondiale vit sur le territoire de l’Asie, l’Australie et l’Océanie, où l’émission est due au nombre élevé de la population. En même temps seulement 5% de la population mondiale vit dans le Nord de l’Amérique, où c’est la consommation énergétique élevée qui est responsable pour le taux de l’émission importante. L’utilisation de l’isolation gBh resalcon peut être une solution partielle à ce problème car grâce à cet isolant  nous pouvons obtenir une réduction de chauffage  de 30-90% et  donc la réduction d’émission pollutants y provenant.

Les déchets

En Europe, annuellement environs 500 kg de déchet se  produit par personne. Cependantseulement 1/3  de cette quantité est recyclée, parallèlement à la progression de sa production qui est plus rapide que celle de l’économie. La proportion de déchet d’emballage polystyrène parmi tout autre déchet est seulement de 10%, car ce n’est pas sa masse mais son volume qui est important : 30-50 m3!

La contenue de l’isolant gBh resalcon est une poudre obtenue en moudrant l’emballagepolystyrène. Il ne demande aucun autre traitement. Etant donné que L’Union européenne favorise largement le recyclage des déchets, les entreprises produisant gBh resalcon disposeront d’une avantage financière et grâce à cela d’une avantage sur le marché face aux  producteurs des matières isolants concurrents.



retour